Kazoo du 15-10-2017

Contenu de la page : Kazoo du 15-10-2017

JPEG - 169.5 ko
Présenté par Jean-Claude Billaud.

de TOMBOUCTOU À ZANZIBAR

LA GRANDE MOSQUÉE DE DJENNÉ : EN EMBLÊME

Sur des constructions anciennes la Mosquée de Djenné en activité telle depuis 1905, est une construction respectant étroitement les traditions de l’Islam dans la zone sub-saharienne. Son intégrité historique a été toujours maintenue. Cet imposant édifice domine le grand marché de Djenné avec sa hauteur de 20 mètres qui accueille du plus loin, dans cette plaine du Niger. Elle est édifiée en banco, un argile lissé, armé de planches de palmier, comme le ferait un béton classique, un argile cuit au soleil d’Afrique. L’aération est conçue et assurée pour les périodes les plus chaudes. La mosquée peut contenir 1000 personnes.
C’est lors des festivités annuelles ( musique et restauration des actifs) que les habitants de cette ville ( 30.000 habitants) procèdent aux reprises et au relissage des surfaces, opérations annuelles nécessaires. Restauration dirigée par les meilleurs de la corporation des maçons. Les jeunes montent sur les pieux laissés apparents pour les surfaçages des façades, qu’ils crépissent. L’enduit pâteux nécessaire, à remuer en permanence, est le lot des enfants. C’est un joyeux désordre sonore, ils pataugent même dedans avec bonheur. Une musique traditionnelle et chaleureuse accompagne ces grandes fêtes sociales à Djenné. Les anciens , installés aux places d’honneur sont invités à assister à ce grand spectacle. Il va sans dire que la grande mosquée est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. ( WIKIMEDIA)
JPEG - 256.9 ko
JPEG - 655.5 ko

Téléchargements

Kazoo
octobre 2017

de TOMBOUCTOU À ZANZIBAR

Durée : 1h

MP3 - 55.4 Mo
Télécharger